[cours] Halloween

Qui dit période d’Halloween, dit cours de scrap sur le thème d’Halloween. Je vais pas vous cacher que ce n’est pas ma fête préférée, je ne suis pas fan des sorcières, des fantômes et de tout ce qui fait peur. Mais bon, on est là pour s’amuser et pour apprendre, alors on joue le jeu.
Et puis dans cette fête, il y a quand même des choses qui ne font pas peur et qui sont plutôt rigolotes : les citrouilles d’Europa Park.

Page 1 : Les citrouilles d’Europa Park

J’avais imprimé plusieurs photos des citrouilles d’Europa Park, mais une seule en format paysage. Je n’avais donc pas trop le choix pour cette page.

 

J’ai inversé la disposition des éléments, par rapport au sketch proposé, à cause de ma photo. Mais cela fonctionne tout aussi bien.

Les citrouilles sont tamponnées puis découpées à la big shot pour ensuite être collées les unes sur les autres. Ce qui donne un peu de volume à l’ensemble. La date est écrite sur des étiquettes légèrement tamponnées avec des têtes de citrouilles.

La collection de papier fournie proposait des motifs d’halloween : des chaudrons, des araignées, des sorcières, … Mais il y avait aussi ce chat noir, trop mignon. Par chance, il y avait la forme de découpe associée (ouf!). 

Sur le papier orange, on a d’abord tamponné un motif de texture ton sur ton avant de découper avec une die couture. J’aime beaucoup l’effet, on a l’impression que le papier est à motif. 
L’étiquette Halloween est faite de la même manière que celles de la date.

Le titre est tamponné, puis découpé aux ciseaux. J’aime beaucoup cet alphabet, il fait de beaux titres.

Dans une forme de découpe couture,  il restait plus qu’à écrire un texte de journaling. La prof aime beaucoup ajouter un texte de journaling. J’étais pas très emballée au début des cours, parce que je ne savais pas vraiment quoi écrire et puis je n’aime pas toujours mon écriture. Mais je commence à apprécier de plus en plus, j’essaye de bien écrire pour ne pas avoir l’impression de gâcher la page avec mon écriture, et je trouve de plus en plus facilement l’inspiration pour le texte. C’est aussi ce qui rend la page plus personnelle.

Sur le fond de page, on a projeté des tâches d’encre de différentes couleurs. Une technique qui demande un certain lâché prise, car il faut admettre qu’on n’a pas le contrôle de tous les éléments. C’est une bonne technique pour une perfectionniste comme moi, car j’apprends à accepter que tout ne soit pas parfaitement bien fait. Et avec le temps, j’apprends à laisser les petits défauts tels qu’ils sont. Du moment qu’ils ne soient pas trop choquants, je ne suis pas devenue négligente non plus !!!!!

Page 2 : Soirée entre filles

Cette page là, je n’ai pas eu le temps de la faire en cours. J’ai du me débrouiller avec ce que j’avais à la maison. Et comme Halloween, ce n’est pas mon truc, vous vous doutez bien que je n’ai aucun tampon et aucune die sur le sujet ! Et comme je n’ai pas tout le matériel proposé en cours, je n’ai pas pu copier la prof !!! Mais je trouve que je m’en suis pas mal sortie 😉

J’avais retrouvé une vieille photo d’une soirée d’Halloween avec mes copines de lycée, je me suis dit qu’elle serait parfaite pour cette page. Et puis surtout pour changer des citrouilles, et avoir une page un peu effrayante.

J’avais envie de partir sur une autre couleur que l’orange, et la collection proposait des papiers dans les tons violets, alors pourquoi pas ! 
J’ai choisi les petits fantômes pour faire la bordure, et la papier violet pour le reste. Le papier de fond avec les chauve-souris a été colorisé au rouleau avec de l’encre à tampon.

Je n’avais pas le tampon « Joyeuse Halloween » mis à disposition pendant le cours, alors j’ai écrit le mot, lettre par lettre, avec un de mes alphabets.

La prof nous avait fourni une breloque en forme d’araignée, qu’elle a utilisée pour cette page. Alors je voulais aussi m’en servir, sinon elle serait restée dans un coin.

Pour rappeler la photo, j’ai découpé une sorcière.

On retrouve le chat de l’autre page. Hé oui !! Quand on aime, on ne compte pas !!

Les araignées ont été découpées dans un papier à motif, et le fil a été dessiné au crayon.

Je suis contente de cette page, car finalement en utilisant seulement la collection de papier, et la breloque fournie en cours, j’ai réussi à reproduire l’ambiance d’Halloween avec des tampons et découpes qui ne sont pas dans le thème.

La boite 

Avec les chutes de papier, la prof proposait de faire une boite. Je n’avais pas assez de chute pour faire exactement la même, alors j’ai réduits la largeur de la boite. J’en ai profité pour utiliser une chute de ruban que j’avais récupéré sur un emballage de bonbons ou de chocolat (je ne sais plus). Je pense au recyclage 😉

 

Le prochain cours devrait être sur le thème de Noël, j’ai hâte 🙂

 

Ajouter un commentaire

* champs requis